Point WTC7-2 : L’affirmation dans le rapport intermédiaire du NIST concluant
Point WTC7-2 : que le WTC7 n’est pas tombé à la vitesse de la chute libre

<< Point précédent, Point suivant >>

La version officielle

Après avoir nié pendant des années que le WTC7 soit tombé à la vitesse de la chute libre, le NIST a réitéré cette position en août 2008, lorsqu’il a publié un rapport « intermédiaire » [1] sur le WTC 7, sous la forme d’un projet ouvert aux commentaires publics (Draft for Public Comment) Shyam Sunder, le chef du projet du NIST pour l’étude de la chute du WTC, a déclaré [2] – lors de sa démonstration que le bâtiment aurait été détruit [seulement] par les incendies – que la chute libre aurait été matériellement impossible.

Les éléments les plus probants contre cette version officielle

L’analyse scientifique [3] effectuée par le mathématicien David Chandler montre que le WTC 7 est tombé en chute libre absolue pendant une période d’environ 2,25 secondes. Le rapport du NIST « ouvert aux commentaires publics » avait en effet été contesté par le mathématicien David Chandler et le Dr Steven Jones durant une revue publique, et le NIST a par la suite analysé de nouveau la chute du WTC 7.Dans son rapport final, [4] le NIST a fourni une analyse détaillée et graphique qui reconnaît que le WTC 7 est bel et bien tombé à la vitesse de la chute libre sur environ 30 mètres, soit environ 2,25 secondes, conformément à l’analyse de Chandler et Jones.

<< Point précédent, Point suivant >>

Références du Point WTC7-2
NIST NCSTAR 1-9, “Structural Fire Response and Probable Collapse Sequence of World Trade Center Building 7 [Réaction au feu de la structure, et déroulement probable de l’effondrement du bâtiment 7 du WTC]”. Version provisoire ouverte aux commentaires du public, août 2008.
Shyam Sunder a affirmé que : “… il y a eu une succession de défaillances structurelles qui devaient se produire. Tout cela n’a pas été instantané” (“WTC 7 Technical Briefing,” NIST, 26 août 2008). Bien que le NIST ait initialement publié sur son site Web la vidéo et la transcription de cette réunion, ceux-ci ont maintenant disparu. On peut cependant les retrouver un peu partout sous le titre “NIST Technical Briefing on Its Final Draft Report on WTC 7 for Public Comment”, et ReOpen911 en a publié une version sous-titrée en français sur son site Web ici.
L’analyse scientifique : David Chandler, “WTC7: NIST Finally Admits Freefall (Part I) [WTC7 : le NIST admet finalement la chute libre (1ère partie)]”, 7 décembre 2008, à 9 min 7 sec. L’affirmation de Chandler à propos de la chute libre est confirmée par le NIST lui-même : NIST NCSTAR 1A, Final Report on the Collape of World Trade Center Building 7 [Rapport final sur l’effondrement du bâtiment 7 du World Trade Center], novembre 2008, p. 45f (pdf: 87f).
NIST NCSTAR 1A, Final Report on the Collape of World Trade Center Building 7 [Rapport final sur l’effondrement du bâtiment 7 du World Trade Center], novembre 2008, p. 45f (pdf: 87f).

 

Comments are closed.