Point WTC7-1 : L’affirmation que le WTC7 s’est effondré uniquement
Point WTC7-1 : à cause des incendies

<< Point précédent, Point suivant >>

La version officielle

Le NIST a initialement suggéré [1] que le WTC 7 s’était effondré en raison des dommages structurels combinés à un violent incendie alimenté par du fuel. Toutefois, dans son rapport final [2] (de novembre 2008), le NIST a déclaré que ni le fuel, ni les dommages structurels n’avaient joué un quelconque rôle dans l’effondrement de l’immeuble, et que ce bâtiment, qui n’a été frappé par aucun avion, s’est effondré à cause des seuls incendies.

Les éléments les plus probants contre cette version officielle

Ni avant ni après le 11-Septembre, un gratte-ciel à structure d’acier [3] ne s’est effondré à cause d’un incendie. Si le feu était la cause de l’effondrement d’un tel immeuble, la destruction aurait été progressive. Pourtant, les vidéos montrent que le WTC7 s’est écroulé de façon soudaine et à une vitesse proche de celle de la chute libre. Cet effondrement droit sur sa base et symétrique, avec une ligne de toit qui reste quasiment horizontale durant toute la chute, montre que chacune des 82 colonnes d’acier de la structure du WTC 7 a été sapée au moment précis où le sommet commence à tomber.

<< Point précédent, Point suivant >>

Références du Point WTC7-1
FEMA, World Trade Center Building Performance Study [Etude de performance des bâtiments du World Trade Center, Ch. 5], Sect. 6.2, “Probable Collapse Sequence.” (Déroulement probable de l’effondrement). Debunking 9/11 Myths (Démonter le mythe du 11/9) : „Why Conspiracy Theories Can’t Stand Up to the Facts: An In-Depth Investigation by Popular Mechanics“ (Pourquoi les théories de la conspiration ne résistent pas à l’étude des faits : Une enquête approfondie de Popular Mechanics), éditeurs David Dunbar et Brad Reagan (New York: Hearst Books, 2006), 53-58. Cet ouvrage semi-officiel contient des citations du NIST montrant ce que ce dernier pensait à l’époque.
Rapport final : NIST NCSTAR 1A, Final Report on the Collape of World Trade Center Building 7 [Rapport final sur l’effondrement du bâtiment 7 du World Trade Center], novembre 2008, 49 (pdf: 91). Selon les propres mots du NIST, « l’effondrement du WTC 7 est le premier effondrement total d’un gratte-ciel principalement dû à des incendies ».
Lisez la discussion à propos d’autres incendies survenus dans des gratte-ciel, et regardez les vidéos ici, ici et ici.

 

Comments are closed.