Points de Consensus sur le 11/9

 

Des arguments et indices factuels contredisent la version officielle du 11/9

 

Le compte-rendu officiel des événements du 11 septembre 2001 a été utilisé :

  • pour justifier les guerres en Afghanistan et en Irak qui ont entraîné la mort de plus d’un million de personnes; [1]
  • pour autoriser la torture, les tribunaux militaires, et des extraditions extraordinaires;
  • pour suspendre aux États-Unis les libertés garanties par la Constitution américaine comme l’habeas corpus, et des libertés similaires au Canada, au Royaume-Uni, et dans d’autres pays.

Les explications officielles sur le 11-Septembre sont contredites par des faits validés selon un processus scientifique, et incluent les Points suivants, basés sur les éléments les plus probants (Best evidence).

Ces 48 Points de consensus sont répartis dans les 10 catégories suivantes, chacune d’elles comportant l’un des points.

* * *

 

A. Points de consensus généraux

B. Points de consensus sur les Tours Jumelles

 

Point TT-1 : Une affirmation concernant la destruction des Tours Jumelles : elle serait due uniquement aux impacts, au kérosène, et aux incendies (précédemment Point 2)

 

Point TT-2 : Une affirmation concernant la destruction des Tours Jumelles : elle serait due uniquement aux impacts, aux incendies et í la force de gravité (précédemment Point 3)

 

Point TT-3 : La négation des explosions dans les Tours Jumelles (précédemment Point 4)

 

Point TT-4 : Seconde Une deuxième affirmation niant les explosions dans les Tours Jumelles (précédemment Point 5)

 

Point TT-5 : L’affirmation que la poussière du World Trade Center ne contenait aucun matériau thermitique (précédemment Point 9)

 

Point TT-6 : L’affirmation qu’il n’y avait pas d’acier ni de fer fondu dans les bâtiments du WTC

 

Point TT-7 : Pourquoi les Tours Jumelles se sont-elles effondrées ? Les indices sismiques

 

Point TT-8 : Pourquoi les Tours Jumelles se sont-elles effondrées ? Les indices matériels et les témoignages

NOUVEAU POINT juin 2016 :

Point TT-9 : Comparaison entre les affirmations d’incendies infernaux dans la Tour Sud et les transcriptions-radios des pompiers de New York

 

C. Points de consensus sur l’effondrement du World Trade Center 7

 

Point WTC7-1 : L’affirmation que le WTC7 s’est effondré uniquement í cause des incendies (précédemment Point 6)

 

Point WTC7-2 : L’affirmation dans le rapport intermédiaire du NIST concluant que le WTC7 n’est pas tombé í la vitesse de la chute libre (précédemment Point 7)

 

Point WTC7-3 : L’affirmation dans le rapport final du NIST expliquant que le WTC 7 est tombé en chute libre sans l’aide d’explosifs (précédemment Point 8 )

 

Point WTC7-4 : La simulation officielle de l’effondrement du Bíâtiment 7 correspond-elle í celui observé ?

 

Point WTC7-5 : Bâtiment 7 du World Trade Center – L’analyse par le NIST du déclenchement de l’effondrement n’est pas valide

 

Point WTC7-6 : L’affirmation mensongère du NIST selon laquelle aucun acier du bâtiment 7 n’a été récupéré pour analyse

 

Point WTC7-7 : Connaissance anticipée de l’effondrement du World Trade Center 7

 

NOUVEAU POINT juin 2016 :

Point WTC7-8 : L’omission des preuves montrant que Barry Jennings et Michael Hess ont été témoins d’une explosion dans le WTC7 le matin du 11-Septembre

 

D. Points de consensus sur le Pentagone

E. Points de consensus sur les avions du 11/9

F. Points de consensus sur les exercices militaires US avant et pendant le 11/9

G. Points de consensus sur le Commandement militaire le 11/9

 

Point MC-Intro : Point global sur les chefs militaires et politiques le 11/9

 

Point MC-1 : Pourquoi le Président Bush n’a-t-il pas été évacué d’urgence de l’école en Floride ? (précédemment Point 1A)

 

Point MC-2 : Les explications de la Maison Blanche sur combien de temps Bush est resté dans la salle de classe en Floride (précédemment Point 2A)

 

Point MC-3 : Contestation au sujet de l’heure d’arrivée de Dick Cheney dans le bunker de la Maison Blanche (précédemment Point 13)

 

Point MC-4 : Questions sur l’heure í laquelle Dick Cheney a donné l’autorisation d’abattre des avions civils

 

Point MC-5 : Le comportement du secrétaire í la Défense Donald Rumsfeld entre 9 h et 10 h du matin

 

Point MC-6 : Les activités du Général Richard Myers pendant les attentats du 11-Septembre

 

Point MC-7 : L’heure de retour du général Shelton à son poste de commandement

 

Point MC-8 : Les activités du général de brigade Montague Winfield entre 8 h 30 et 10 h 30

 

Point MC-9 : Les activités du Général Ralph Eberhart pendant les attentats du 11-Septembre

 

Point MC-10 : Les activités du maire de New York Rudolph Giuliani le 11 septembre 2001

 

H. Points de consensus sur les pirates de l’air du 11/9

 

I. Points de consensus sur les appels téléphoniques du 11/9

V. Points de consensus sur les preuves vidéos officielles du 11/9

Références :

Sources : 1. G. Burnham, R. Lafta, S. Doocy, et L. Roberts, “Mortality after the 2003 invasion of Iraq : A cross-sectional cluster sample survey”, (Mortalité après l’invasion de l’Irak en 2003) une étude de The Lancet, 11 octobre 2006 : 21;368 (9545) : 1421-28. (voir en français www.wsws.org/francais/News/2006/octobre06/131006_irak.shtml)
2. L’école Johns Hopkins Bloomberg (Baltimore) de Santé publique. Cette étude épidémiologique a estimé à 654 965 le nombre de morts en Irak directement liés à la guerre, soit 2,5% de la population, à fin 2006. 3. Catherine Lutz, “September 11 and the Cost of War,” Brown University, 10 septembre 2012. 4. Le Dr. Gideon Polya, auteur de Body Count : Global Avoidable Mortality Since 1950, a estimé qu’en janvier 2010, plus de 4 millions d’Afghans sont décédés (de morts violentes ou non violentes) depuis l’invasion en 2001, qui ne seraient pas morts si l’invasion n’avait pas eu lieu. Voir : “January 2010 – 4.5 Million Dead in Afghan Holocaust, Afghan Genocide.” 5. Dr. Gideon Polya, “Iraqi Holocaust : 2.3 Million Iraqi Excess Deaths”, 21 mars 2009.

 

Comments are closed.